argent
25 Octobre 2019 à 11h41 - 20

Girardin industriel : le lien entre l’investisseur, la banque et le locataire

Si vous investissez sous la loi Girardin industriel, vous vous associez à l’entreprise locataire d’outremer ainsi qu’à la banque qui vous a accordé le complément du prêt pour l’achat du matériel industriel. Quel est le rôle de chacun de ces acteurs et quel lien dans un placement Girardin industriel ?

Pour rappel, investir girardin consiste à financer l’achat d’un matériel industriel que l’entreprise ultramarine va utiliser dans le cadre de son développement.

L’investisseur apporte ses fonds propres, rajoutés au financement de la banque et de l’entreprise elle-même, mais à faible proportion pour cette dernière. Une société de personnes sera donc créée, elle peut être une SNC ou une SAS. Ces fonds réunis seront injectés dans ladite société, laquelle l’utilise alors pour acquérir le matériel industriel. Ce dernier sera la propriété de la société de personnes pendant une durée ferme de 5 ans. Elle le loue à l’entreprise ultramarine et encaisse les loyers ainsi que son dépôt de garantie provenant de celle-ci.

Ce sont ces loyers qui seront convertis en mensualités destinées à rembourser le prêt contracté auprès de la banque. Notons que cette dernière a octroyé un prêt sans recours.

Et qu’en est-il alors du remboursement des fonds propres de l’investisseur ? Ceux-ci ne sont ni remboursés, ni rémunérés sous forme de recettes ou autres. Cependant, l’investisseur se tournera plutôt vers l’administration fiscale qui lui accorde une importante réduction de son impôt sur le revenu. Son gain est donc d’ordre fiscal. Exemple : l’investisseur injecte 100 000 euros de fonds propres dans la SNC, il gagne en retour une réduction fiscale de 110 000 euros, voire plus.

On en conclut que ce dispositif Girardin n’est intéressant que pour un résident fiscal fortement imposé. Ce critère fait partie des premières conditions d’éligibilité de l’investisseur à ce dispositif. Idem pour la loi Girardin IS qui, quant à elle, a vocation à réduire l’impôt sur les sociétés de l’investisseur.

Exprimez-vous.

Se faire de l'argent

  1. 26 Juin 2019Contracter rapidement son prêt129
  2. 16 Fév. 2019Comment utiliser l'usufruit pour éviter les frais de succession à vos proches ?347
  3. 6 Nov. 2018La loi Girardin industriel, réduction d’impôt et année fiscale blanche396
  4. 20 Août 2018Ces produits financiers méconnus qui vous permettent de défiscaliser483
  5. 1 Nov. 2017Economiser et mieux s'en sortir avec une formation768
  6. 13 Oct. 2017Comment peut se financer une association pour les enfants ?744